23 oct. 2018

Les premiers outils gratuits à utiliser pour un projet de construction en BIM

Des centaines de logiciels existent aujourd’hui pour travailler de façon collaborative autour d’une maquette numérique. Ces solutions permettent de visionner ou de réaliser des maquettes en 3D, de réaliser des métrés ou des simulations (par exemple sur les impacts environnementaux), ou bien de réaliser des calculs complexes (thermiques, acoustiques…). 

Même si le B.I.M vous apparaît réservé aux grandes entreprises, sachez qu’il existe des outils simples et gratuits que vous pourrez utiliser à chaque étape de la démarche. La CAPEB a testé pour vous plusieurs de ces outils gratuits afin de vous aider à y voir plus clair.

1. KROQI : le partage des données, étape indispensable du BIM

Cette plateforme collaborative a été mise en place par les Pouvoirs Publics. C’est un outil d’échanges qui vise à faciliter le « travailler ensemble » et cela tout au long du cycle de vie du bâtiment.

KROQI propose des fonctionnalités collaboratives (le partage de documents, l’organisation de réunions, l’optimisation de planning….); des services publics (contrôle qualité de la maquette numérique …) et des services tiers (qui peuvent répondre à un besoin bien spécifique).

Il est également possible à partir de plan 2D de passer au 3D et de pouvoir annoter la maquette.

kroqi_outils_bim_capeb

2. Visualisez facilement vos maquettes avec EveBIM & BIMVision

C’est un outil de référence du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) pour la visualisation et la compréhension des maquettes numériques BIM.

EveBIM se veut présent dès la phase de conception à l’exploitation du bâtiment et vous permet de visualiser votre bâtiment à l’échelle du quartier ou de la ville.

Cette visionneuse vous propose des outils complémentaires qui vous permettront d’extraire des données et des quantitatifs et de collaborer avec les autres acteurs de la construction.

logo_evebim_outil_capeb

 

Nous avons aussi testé BIM VISION, une visionneuse qui permet de lire les modèles BIM venant de différents systèmes de CAO. C’est un outil qui se veut intuitif parce que simple d’utilisation, économique car il permet aux différents interlocuteurs du projet d'identifier les problèmes de conception et ainsi les résoudre avant le début de la construction et efficace en faisant circuler les informations entre tous les intervenant, ce qui permet d’optimiser le temps de travail.
bimvision_outil_capeb

D’autres logiciels gratuits existent, tels que Tekla BIMsight ou SOLIBRI model viewer…

 

3. Initiez-vous à la modélisation 3D avec Sketchup

Sketchup est un logiciel gratuit de modélisation 3D simple, rapide et intuitif qui peut être adapté à de nombreux usages, notamment dans la phase conception. Même si vous n’aurez pas les mêmes fonctionnalités qu’avec les logiciels de CAO payants, vous aurez la possibilité de rajouter des modules complémentaires (plugins) pour étendre ses possibilités.

exemple sketchup outil capeb

 

Ce qu'il faut retenir sur ses outils pour le BIM

Avant de choisir un logiciel (même gratuit), étudiez quels sont vos propres besoins. Puisez dans les retours d’expérience de vos équipes et regardez les problématiques de chaque métier.

Ce questionnement vous permettra de choisir des logiciels adaptés : interopérabilité, modularité, couplage avec d’autres logiciels, sont des points essentiels à considérer. Certains logiciels payants proposent aussi des versions gratuites ou d’essai, ce qui vous laisse le temps de les tester avant de les acheter.

Vous souhaitez maintenant savoir si vous êtes fait pour un projet BIM ? N'attendez plus, faites le test !

Téléchargez le guide pour  TOUT SAVOIR SUR LE BIM JE TÉLÉCHARGE

Topics : Technique

Pauline Tilly

Pauline Tilly

Conseillère technique de la CAPEB du Finistère

Lire les articles de Pauline Tilly

À lire ensuite

Technique
Technique