16 avr. 2018

Marchés publics, pourquoi devriez-vous vous lancer ? (Chapitre 1)

Les marchés publics représentent près de 50% du volume d’activité du Bâtiment en France. Un potentiel d’activité important, qui reste pourtant boudé par beaucoup d’entreprises artisanales. Et si vous vous intéressiez à cette autre source de chiffre d’affaires, plus accessible qu’il n’y parait ?

Cet article est le premier chapitre d'une série consacrée aux marchés publics : Le guide des marchés publics pour les artisans du bâtiment

 

Les marchés publics, une source de chiffre d'affaires non négligeable

Si vous réalisez des chantiers publics, vous bénéficiez d’une clientèle plus sûre : des personnes publiques dont la solvabilité est assurée. Vous vous exposez donc à moins d’impayés qu’avec une clientèle de particuliers ou de professionnels privés.

Cette solvabilité de la clientèle permet également à l’entreprise de mieux financer sa trésorerie, en faisant valoir ses créances pour obtenir des concours bancaires, comme la loi Dailly.

  

Votre entreprise valorisée par les offres publiques

Vous pouvez faire connaitre votre entreprise localement grâce aux marchés publics, même de petite taille. En effet, les marchés publics locaux, même modestes, sont un facteur de visibilité, et véhiculent une image positive de votre travail.

 

Des marchés publics de plus en plus accessibles aux petites entreprises

Des petits marchés sans appel d'offres

Lorsque les personnes publiques réalisent des travaux, la réglementation leur impose de suivre des règles précises pour choisir les entreprises auxquelles elles font appel, sous la forme d’appels d’offres. Mais cette réglementation va crescendo, avec le montant du marché. Les marchés les plus petits donc sont plus accessibles, car ils bénéficient de formalités allégées.

Par exemple, pour des marchés inférieurs à 25 000 euros, une personne publique n’a pas l’obligation de recourir à un appel d’offres, elle doit simplement choisir une offre pertinente. Pour des petits travaux, il vous est donc possible de vous faire connaitre en amont, en vous présentant aux responsables locaux, par exemple de la commune.

Pour savoir comment se faire connaître des marchés publics, abonnez-vous à notre guide dédié aux artisans du Bâtiment.

 

Concernant les garanties financières pour répondre aux chantiers publics, le chiffre d'affaires exigé est moins important qu’auparavant. Plus besoin de posséder une machine de guerre pour répondre sur de petits marchés.

 

Une manière plus moderne de répondre aux marchés publics

La dématérialisation (le fait de répondre en ligne, et plus sous forme papier) est une exigence, mais également une opportunité car elle aide l’artisan à se concentrer sur son offre technique et commerciale, et à passer moins de temps à rassembler des documents administratifs.

A ce niveau, la réglementation des marchés publics évolue actuellement beaucoup, pour aller vers une logique de meilleure performance et vers moins de formalisme tatillon. Cette réglementation allégée, et de plus en plus dématérialisée, est favorable aux petites entreprises.

Ainsi, dans les marchés publics simplifiés, les pièces administratives peuvent être obtenues directement par l’administration, ce qui évite à l’entreprise d’avoir à les fournir à chaque fois.

 

Un accès aux marchés publics grâce à la co-traitance

 Pour y répondre, un artisan peut allier ses compétences à celles d’autres entreprises, sous la forme de groupement ou de co-traitance. Il n’est pas forcément seul face à un marché. Ensemble, ces entreprises peuvent s'attaquer à des marchés de plus grandes envergures.

 

Vous n’improviserez pas une candidature à un marché public dès la semaine prochaine. Mais en anticipant, vous pouvez vous préparer à devenir candidat le moment venu, après avoir sélectionné un marché qui correspond à votre entreprise. Pour vous aider, nous avons élaboré le guide des marchés publics pour les artisans du bâtiment

 

Le guide des marchés publics pour les artisans du bâtiment

Il sera composé de 8 chapitres qui traiteront :

  • des étapes d'un marché public,
  • des démarches à effectuer,
  • des documents à connaitre
  • et bien d'autres informations vous permettant de maîtriser ce type de chantier !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous recevrez les nouveaux chapitres dès leur parution sur notre blog.

RECEVEZ LE GUIDE   DES MARCHES PUBLICS POUR LES ARTISANS DU BÂTIMENT JE M'INSCRIS

Topics : Marchés publics

Céline Liaigre

Céline Liaigre

Conseillère technique de la CAPEB des Côtes d'Armor

Lire les articles de Céline Liaigre

À lire ensuite

Marchés publics
Marchés publics
Marchés publics