28 mai 2018

Comment bien répondre à un marché public ? (Chapitre 4)

Il n’existe aucune différence technique entre un marché privé ou public. La distinction est d’ordre organisationnel. Pas de précipitation, si vous avez repéré des appels d'offres qui semblent correspondre à votre activité, prenez le temps d'analyser les différents marchés et de préparer votre candidature avant de vous lancer.

Cet article est le quatrième chapitre d'une série consacrée aux marchés publics : Le guide des marchés publics pour les artisans du bâtiment.

 

Sélectionner un marché public : les critères à regarder de près

Trouver des marchés est la partie la plus simple. Boamp.fr, achatpublic.com, mais également les sites internet des organismes publics qui diffusent gratuitement des appels d’offres. Le plus difficile, c'est de bien les choisir.

La sélection des offres est l’étape essentielle de la passation d’un marché public pour une entreprise. L’acheteur fixe des niveaux de capacité économique et technique, ainsi que des délais de livraison. A vous donc de vérifier si votre entreprise est capable de répondre. 

Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des critères à prendre en compte :

  • Les clauses financières : pénalités pour absence aux réunions de chantier, pour retard, retenue de garantie, délais de paiement, coût du compte prorata, échantillon
  • Les clauses d'exécution : planning prévisionnel, site en activité et horaire de travail, nombre et durée des réunions de chantier, délais de levée de réserves
  • Les procédures : conformité du CCTP (liste des souhaits techniques) au DTU, charte graphique, procédure d’échange des données, nombres de plan / coupe / détail de réservation à fournir

 

 A lire également : pourquoi devriez-vous vous lancer ?

 

Nos conseils pour se mettre en position de remporter le marché 

1. Fournir très précisément les pièces demandées

La première partie d'une réponse à un appel d'offres est administrative. On vous demande presque toujours les mêmes justificatifs, et de remplir les mêmes formulaires. L'objectif étant de répondre à ce qui est demandé.

formulaires-a-remplir

N'hésitez pas à vous entraîner à remplir les formulaires demandés.

2. Contrôler systématiquement vos calculs de quantités et d’offre de prix 

La deuxième partie est technique. Assurez-vous de bien maîtriser votre calcul de coût pour maîtriser votre devis forfaitaire.  Rapprochez-vous de vos fournisseurs pour obtenir les fiches techniques et les certificats de vos matériaux habituels, sans précipitation de dernière minute.

 

3. Bien anticiper le temps d'étude de dossier

Les délais de réponse à un appel d’offre sont limités, parfois pas plus de 10 jours. Etudier le dossier de consultation pour connaitre les « règles du jeu » du marché vous prendra du temps. Le CCTP (liste des souhaits techniques) et le CCAG (liste des souhaits organisationnels) peuvent être plus ou moins importants selon la taille du marché.

 

4. Créer une candidature type

Une candidature type que vous n’aurez plus qu’à personnaliser en fonction de l’acheteur et du marché vous fera donc gagner un temps précieux. Nous abordons plus bas les 5 astuces pour bien rédiger son mémoire technique.


Découvrez les étapes d'un marché public

 

Les documents à fournir pour la présentation de candidature

Depuis le 1er avril 2018, le Document Unique de Marché Européen (DUME) remplace l’ensemble des justificatifs et des différents formulaires utilisés auparavant. Ce formulaire unique permet de déclarer le statut financier, la capacité et l’aptitude d’une entreprise à participer à un marché public.
Mais en réalité, l’acheteur fixe librement le contenu de la procédure. Il indique la liste des documents administratifs exigés dans le règlement de consultation que vous devez examiner.

"Carte d'identité" de l'entreprise Réponse au marché
* DC 1 - Lettre de candidature
* DC 2 - Déclaration du candidat
* Capacité économique et financière
    - Chiffre d'affaire
    - Bilan
    - Assurance
* Capacité technique et professionnelle
    - référence de chantiers exécutés
* ATRI 1 - Acte d'engagement
* DC 4 - déclaration de sous-traitance
* Détail estimatif
* Bordereaux de prix
* Mémoire technique

Documents pouvant être demandés pour répondre à un marché public

Mémoire technique : 5 astuces pour le réussir

memoire-technique

Votre mémoire technique présente l’entreprise à l’acheteur pour le convaincre que c’est celle dont il a besoin. 

1. Vous pouvez d’ores et déjà préparer une trame contenant les informations génériques telles que :

  • la présentation de l’entreprise : ancienneté, savoir-faire, label, référence chantier, organisation interne, etc.
  • les moyens humains : présentation du personnel, qualification, expérience, etc.
  • les moyens matériel : engin, électroportatif, atelier de fabrication, sous-traitant, etc.

 2. Rassurez votre acheteur en lui précisant les dispositions prises par l’entreprise pour gérer la qualité générale des travaux (la provenance des matériaux, les procédés d'exécution qui seront utilisés, les délais de réalisation de chaque phase, etc.). Les candidatures ne sont pas jugées uniquement selon des critères de prix, mais également de qualité de service.

3. Démarquez-vous en lui précisant les mesures prévues pour assurer l'hygiène, la sécurité et le traitement des déchets sur le chantier, ainsi que les mesures prises pour la réduction des nuisances au voisinage. Votre acheteur se doit d’être exemplaire aux yeux du public. 

4.  Votre acheteur appréciera de connaitre le coût global d’utilisation, ainsi que l’organisation du service après-vente et de l’assistance technique. Contrairement à la maison individuelle, le bâtiment public engendre souvent des coûts d’entretien astronomiques.

5. N’oubliez pas de personnaliser votre mémoire en fonction du marché qui vous intéresse et gardez toujours en tête que votre acheteur doit tout d’abord avoir envie de le lire.

 

Le guide des marchés publics pour les artisans du bâtiment

Il sera composé de 8 chapitres qui traiteront :

  • des étapes d'un marché public,
  • des démarches à effectuer,
  • des documents à connaitre
  • et bien d'autres informations vous permettant de maîtriser ce type de chantier !

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous recevrez les nouveaux chapitres dès leur parution sur notre blog.

RECEVEZ LE GUIDE   DES MARCHES PUBLICS POUR LES ARTISANS DU BÂTIMENT JE M'INSCRIS

Topics : Marchés publics

Céline Liaigre

Céline Liaigre

Conseillère technique de la CAPEB des Côtes d'Armor

Lire les articles de Céline Liaigre

À lire ensuite

Marchés publics
Marchés publics
Marchés publics